BIRN

Trafic d’organes : le représentant du Conseil de l’Europe enquête au Kosovo

| |

Dick Marty, le sénateur suisse qui représente le Conseil de l’Europe, a atterri à Pristina lundi 18 janvier pour enquêter sur les accusations de trafic d’organes portées par la Serbie contre l’UÇK, l’armée de libération du Kosovo. Si le gouvernement kosovar prétend avoir « mené une guerre propre », Belgrade affirme détenir des preuves de ce trafic, révélé par l’ancienne procureur du TPI, Carla Del Ponte. Dick Marty enquêtera en toute indépendance.

Pristina Par Petrit Collaku Dick Marty, le sénateur suissse qui représente le Conseil de l’Europe, est arrivé au Kosovo, lundi 18 janvier 2010, afin de poursuivre son enquête sur des allégations pour le moins sordides, selon lesquelles des membres de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK) se seraient livrés à un trafic d’organes durant le conflit avec la Serbie. Dick Marty s’était déjà rendu en Serbie et en Albanie l’an dernier pour une mission visant à rechercher des éléments factuels. Il avait aussi profité de son voyage pour rencontrer des responsables gouvernementaux. Toutes les accusations de trafic d’organes ont été vigoureusement rejetées (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous