Mapo

Trafic d’organes de l’UÇK : la clinique fantôme de Dick Marty

| |

D’après le rapport de Dick Marty, c’est dans le village de Derven, près de Fushë-Krujë, qu’un immeuble aurait été utilisé pour pratiquer le retrait d’organes de prisonniers de guerre détenus par l’UCK. Les habitants de Derven démentent ces accusations. Trois anciens commandants de l’UCK, Sabit Geci, Riza Alija et Shemshi Krasniqi, impliqués par les déportations de prisonniers en Albanie viennent d’être arrêtés.

Par Ben Andoni Un immeuble, militaire autrefois, aujourd’hui abandonné, après avoir appartenu à deux frères condamnés pour meurtre… Et le seul lien qui le rattache de manière évidente au rapport de Dick Marty, c’est le fait qu’il a abrité pour quelques mois des réfugiés kosovars, pendant la guerre du Kosovo. Des restes de vêtements en lambeaux, de bouteilles plastiques écrasées, des murs abîmés et souillés, des portants de portes et de fenêtres arrachés, des bouts de ferraille rouillés… Voici à quoi il ressemble aujourd’hui. Retrouvez notre dossier : Trafic d’organes de l’UCK : « Au Kosovo, tout le monde est au courant » « Autrefois, il y (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous