Les Nouvelles de Roumanie

Roumanie : la grande ruée sur les terres agricoles

|

En Roumanie comme dans le reste de l’Europe de l’Est, les terres agricoles attirent la convoitise des investisseurs étrangers. Selon l’association roumaine EcoRuralis, plus de 700.000 hectares, soit 6,5 % des terres arables du pays, seraient déjà aux mains de compagnies du Qatar, d’Arabie Saoudite ou de Grande-Bretagne.

(Avec AFP) - La ruée sur les terres agricoles ne connaît pas de répit dans les pays de l’ancien bloc de l’Est. En Roumanie, cinquième pays de l’UE en matière de surfaces agricoles, au moins 700.000 hectares (6,5 % des terres arables) seraient aux mains d’investisseurs étrangers, selon les chiffres obtenus par l’AFP auprès de l’association roumaine EcoRuralis. Le plus souvent, il ne s’agit pas « d’achat » de terres mais plutôt de location longue durée : « les contrats sont flous, les paysans en comprennent souvent mal les termes. On leur promet des achats de matériels, ils cèdent leurs terres pour 10 ou 20 ans à 100 euros l’hectare. On a même vu des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous