Osservatorio sui Balcani

Agriculture : la viticulture roumaine montre les dents

| |

Mise à mal par la collectivisation durant la période communiste, la viticulture roumaine est en plein renouveau, dynamisée par les subventions de l’Union européenne. Les viticulteurs roumains entendent désormais s’attaquer aux marchés extérieurs, pour s’implanter durablement en Asie.

Par Daniela Mogavero Comme le Chili et l’Australie, la Roumanie, dixième productrice viticole de la planète, va-t-elle déferler sur le marché mondial du vin ? Le secteur viticole roumain, bien que dévasté à l’époque de Ceauşescu, relève la tête, notamment grâce aux fonds européens. Retrouvez notre dossier : Vins des Balkans : la tradition réinventée Dans les années 1970, la Roumanie pouvait se targuer de posséder l’un des vignobles les plus vastes d’Europe. Un patrimoine, qui, à l’âge d’Or du régime Ceauşescu, a toutefois été endommagé par la collectivisation. Cette dernière a considérablement réduit le potentiel de cette industrie, qui ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous