Le Courrier des Balkans

Remaniement ministériel en Serbie : où en est-on ?

| |

Après deux jours de négociations, c’est la confusion la plus totale qui règne à Belgrade, où les chefs des trois principaux partis de la coalition tentent de s’accorder sur un remaniement ministériel. Le Premier ministre Ivica Dačić a déjà annoncé qu’il ne souhaitait plus travailler avec la coalition Régions unies de Serbie (URS), le parti de Mlađan Dinkić. Les négociations devraient ce poursuivre aujourd’hui.

Par Marie Dhumieres Le Premier ministre Ivica Dačić a annoncé mardi qu’il ne souhaitait plus travailler avec la coalition Régions unies de Serbie (URS), le parti de de Mlađan Dinkić, et a proposé que son parti, le Parti socialiste de Serbie (SPS), et le Parti progressiste serbe (SNS) d’Aleksandar Vučić « continuent à travailler ensemble ». Le SNS a fait savoir qu’il rendrait sa décision publique ce mercredi. Pour Ivica Dačić, si le parti majoritaire ne soutient pas la décision, « il y aura deux choix possibles : organiser des élections anticipées ou former une nouvelle coalition sans le SPS ». Le SNS et le SPS pourraient conserver une petite (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous