Politika

Réfugiés et déplacés en Serbie : fermeture programmée des centres collectifs

| |

Au bout de quinze ans, la plupart des centres collectifs de réfugiés de Serbie devraient être fermés d’ici la fin de l’année. Il existe encore 89 centres collectifs en Serbie dont 17 au Kosovo. Certains réfugiés originaires de Croatie ou de Bosnie vivent dans ces centres depuis 1992, dans des conditions extrêmement précaires. Leur fermeture est devenue nécessaire, parce que les entreprises qui abritent ces centres exigent la restitution des bâtiments.

Par Stana Ristic La décision de fermer ces centres collectifs a été prise en 2002 : à l’époque, on comptait encore 378 centre et ils abritaient environ 30.000 réfugiés et personnes déplacées. Dragisa Dabetic, Commissaire pour les réfugiés de la République de Serbie, a déclaré que le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés « ne reconnaissait pas » les centres collectifs pour déplacés au Kosovo. D’après lui, les centres collectifs au Kosovo se trouvent à Strbac, Silovo, Gracanica et dans le nord du Kosovo. Ces centres sont « entretenus » par le Commissariat pour les réfugiés de la Serbie. D’après notre interlocuteur, le programme de fermeture des centres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous