Hapi / Korak

Le sud de la Serbie et l’avenir du Kosovo : « il n’y aura pas d’exode des Serbes »

| |

Le UNHCR prépare officiellement des plans pour faire face à une migration massive des Serbes du Kosovo, mais aussi de ceux du Sud de la Serbie. Pourtant, les politiciens serbes et albanais du Kosovo et de la Vallée de Presevo excluent toute possibilité de migrations forcées des Serbes de la région, quelle que soit l’issue des négociations sur le statut du Kosovo.

Par Nikola Lazic Dans son rapport d’août dernier, le Bureau du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a examiné divers scénarios possibles après le règlement du futur statut du Kosovo et Metohija. L’un d’eux, au cas où la province obtiendrait l’indépendance, concerne la possibilité d’une migration contrainte de la population serbe. Cette possibilité hypothétique ne concerne pas seulement le Kosovo mais aussi le déplacement des Serbes du sud de la Serbie. Or, bien que les dirigeants doutent qu’une telle chose soit possible, les Nations Unies sont prêtes à toute éventualité. Pas de changements des frontières Lors des négociations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous