Vreme

Kosovo : colère et détresse des réfugiés serbes

| |

La grande mobilisation des Serbes du Kosovo réfugiés en Serbie n’aura pas porté ses fruits : lors de son passage au Kosovo, la délégation du Conseil de sécurité n’est pas venue les écouter. Ils revendiquent toujours le droit au retour et déplorent l’albanisation rapide du Kosovo.

Par Zoran Kosanovic « Regarde, regarde, le voilà le « kelikoptère », il nous suit, il a une caméra, il veut tous nous faire fuir », dit l’enfant de quatre ans tout excité en montrant l’hélicoptère de la MINUK qui survole le camp au-dessus de la frontière avec le Kosovo, à Jarinje. Devant la tente où est accrochée une pancarte : « les plaies du Kosovo saignent - Camp de réfugiés de Smederevo », l’enfant chétif vêtu pauvrement ne veut pas dire son nom mais il explique qu’il habite dans le camp « plus bas... là où va l’autobus tout en bas... ». Né probablement dans le centre de réfugiés de Smederevo, l’enfant n’a jamais vu le Kosovo, mais il est venu avec ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous