Vijesti

Orthodoxie et TPI : l’évêque serbe Filaret fait la grève de la faim sur la frontière du Monténégro

| |

L’évêque Filaret de Mileševa, l’ancien « moine milicien », considéré comme le représentant officieux de Šešelj au sein du Saint-Synode de l’Église serbe, fait la grève de la faim sur la frontière monténégrine : les autorités de Podgorica lui interdisent de pénétrer sur le territoire national car il figure sur la liste officielle des personnes soupçonnées d’aider les accusés du TPI.

Par G. Malidzan Filaret avait l’intention de célébrer la liturgie orthodoxe à l’occasion de la fête l’Ascension de la Vierge au monastère de Dovolja, situé dans le canyon de la Tara. Il a déclaré aux journalistes qu’il refuserait toute alimentation, à part de l’eau et des médicaments, tant que le gouvernement du Monténégro ne lui permettrait pas d’entrer dans le pays ou ne lui remettrait pas une interdiction de séjour formelle et officielle. Les autorités de Podgorica ont interdit son entrée au Monténégro à la demande du TPI de La Haye, à cause de l’assistance qu’il a prêtée à des criminels de guerre recherchés. L’évêque a fait monter une tente dans un pré (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous