Le Courrier des Balkans

Négociations sur l’avenir de Chypre : la réunification est-elle enfin en vue ?

|

C’est mercredi 3 septembre que les négociations officielles doivent s’ouvrir entre Chypriotes grecs et turcs. Depuis l’élection, en février dernier, du communiste Demetris Christofias à la Présidence de la République de Chypre, les gestes d’ouverture et de bonne volonté se multiplient des deux côtés de l’île divisée depuis 45 ans. Un nouveau point de passage a été ouvert à Nicosie, et les rencontres se multiplient : 180 groupes de travail et comités techniques ont même été créés !

Par Nicolas Kazarian Dès le soir de son élection, le Président Christofias a invité le leader turco-chypriotre à prendre rapidement contact avec lui. Voyant d’un œil positif l’élection du communiste à la tête de la communauté gréco-chypriote, ce dernier a répondu positivement à l’invitation, même s’il reste profondément marqué par le « non » des Chypriotes grecs aux plans de 2004. Dès lors, des rencontres non-officielles se sont succédées, les émissaires des deux communautés, George Iacovou et Ozdil Nami, poursuivant les négociations jusqu’à la première rencontre officielle des deux dirigeants le 21 mars dernier. À l’issue de cette première entrevue, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous