Vreme

Musique : la pop post-yougoslave, la nouvelle bande-son des Balkans

| |

Vingt ans après l’éclatement de la Fédération yougoslave, existe-t-il toujours une scène musicale régionale ? De Toše Proeski à Severina, en passant par Đorđe Balašević ou Lepa Brena, les stars de la pop d’aujourd’hui traversent allègrement les frontières. S’il est encore mal vu d’apprécier Ceca en Croatie, cela ne l’empêche pas d’avoir de nombreux fans parmi les vétérans. La musique adoucit les mœurs, n’est-ce pas ?

Par Jovana Glogoijević Il y a très exactement vingt ans, le Hall Olympique Zetra de Sarajevo accueillait « le concert pour la paix » organisé par Yutel. Cet évènement regroupait presque tous les chanteurs et groupes de la scène rock, pop et folk yougoslave. Se sont retrouvés au même endroit, Milan Mladenović et Haris Džinović, Bajaga et Goran Bregović, Rade Šerbedžija et le No Smoking Orchestra (anciennement Zabranjeno pušenje). Goran Milić le président de la télévision Yutel a ouvert le concert sur ces mots : « Nous convaincrons ces guerriers impatients que c’est la paix qui gagnera. Ils nous ont demandé si cela avait un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous