BIRN

Turbofolk : Lepa Brena persona non grata à Sarajevo

| |

Lepa Brena, star serbe du turbofolk, née dans une famille bosniaque de Brčko, doit donner un concert samedi soir à Sarajevo... Les appels au boycott se multiplient, alors que la chanteuse avait donné un concert à Brčko, durant la guerre, affublée de l’uniforme de l’armée de Republika Srpska. Comment la musique peut raviver les vieilles blessures.

Par Srečko Latal Les concerts prévus prochainement à Sarajevo et à Zagreb par la vedette du turbofolk Fahreta Jahić Živojinović – plus connue sous le nom de Lepa Brena – soulève une tempête médiatique dans la région. L’artiste en question est née en Bosnie-Herzégovine et vit aujourd’hui à Belgrade. Lepa Brena doit se produire au moins une fois ce week-end à Sarajevo. La tenue d’un second concert demeure incertaine. La chanteuse prévoit également donner un autre spectacle à Zagreb le 13 juin. Cependant, les associations d’anciens combattants, tant en Bosnie qu’en Croatie, s’opposent énergiquement à ces concerts. Certains ont même menacé de tenir des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous