Osservatorio Balcani e Caucaso

Moldavie : lâchée par la Russie, la Transnistrie se rapproche de l’UE

| |

La petite république sécessionniste à l’est de la Moldavie s’apprête-t-elle à mordre la main qui la nourrit ? Depuis que la crise a imposé à Moscou de revoir ses priorités économiques, la Transnistrie délaissée semble prendre goût au volte-face. Une situation qui pourrait profiter à Bruxelles.

Par Danilo Elia L’annexion de la Crimée, qui a indigné l’Europe occidentale, a rempli la Transnistrie d’un enthousiasme qui s’est exprimé par des mesures très concrètes venant rappeler son désir de devenir un sujet de la Fédération de Russie. On se souvient de cette réforme constitutionnelle par laquelle l’Assemblée de Tiraspol a fait sien l’ordre juridique russe, et de Dmitri Rogozine, représentant spécial du Kremlin pour la Transnistrie, bloqué dans son avion contenant les 30 000 signatures demandant le rattachement de facto de ce territoire à la Russie. Et pourtant, ces deux coups d’éclat n’ont pas été suivis d’effets – loin s’en faut. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous