Serbie : qui sont vraiment les Valaques du Timok ?

| |

Durant 50 ans de communisme, les Valaques de la Vallée du Timok, en Serbie orientale, avaient presque oublié qu’ils étaient Roumains. Il a fallu le développement de la contrebande pendant les guerres yougoslaves des années 1990 pour qu’ils se souviennent de leurs frères vivant de l’autre côté du Danube. Ces dernières années, la flamme roumaine s’est ravivée chez les Valaques de Serbie. Reportage.

Traduit par Ramona Delcea Ces expériences semblent confirmer la propagande des communistes serbes, qui décrivaient la Roumanie comme un pays inférieur, au point que ses propres citoyens en partaient, et suggérait qu’en réalité, les Valaques seraient des Slaves devenus roumanophones. De la sorte, lors du recensement de 2002, dans des villages roumains homogènes, 75% des habitants se sont déclarés Serbes, 15% Valaques et seuls 3% Roumains. Pendant que la Roumanie essayait de sortir de la difficile transition, les pays des Balkans occidentaux sombraient dans la guerre. Au début des années 1990, la Yougoslavie était placée sous embargo et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous