Romania Libera

Minorités nationales : la Serbie « récompense » la Roumanie pour son soutien diplomatique

| |

La Serbie a « récompensé » la Roumanie pour son soutien diplomatique sur la question du Kosovo en accordant le statut de minorité nationale aux Roumains de la vallée du Timok. La Roumanie aussi s’oppose à l’indépendance du Kosovo par crainte de contagion en Transylvanie. Une autre raison explique la nouvelle attitude bienveillante des autorités de Belgrade à l’égard des minorités : la Serbie souhaite améliorer ses relations avec l’Union européenne et recherche le soutien de ses voisins.

Par Eliza Roibu Les spécialistes consultés mettent la position proserbe de la diplomatie roumaine sur le compte du parallèle entre le Kosovo et la Transylvanie et sur le compte de la crainte, injustifiée selon eux, de tendances sécessionnistes. Le nouveau gouvernement de Belgrade a reconnu aux Roumains de l’est de la Serbie, dans la vallée du Timok (Timoc, en roumain), le statut de minorité nationale. La langue roumaine a été acceptée comme langue maternelle des « Timociens » et sera introduite, pour la première fois dans l’histoire, dans les écoles des localités situées au sud du Danube où ils sont majoritaires. Les hommes politiques, les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous