Mafia : le maxi-procès de la ‘ndrangheta et la « piste bulgare »

| |

Plus de 350 prévenus comparaissent depuis le 13 janvier devant une Cour spéciale de Calabre, dans le sud de l’Italie : tous sont accusés d’être membres ou complices de la puissante ‘Ndrangheta, la mafia calabraise. Qui serait solidement implantée en Bulgarie, dans la filière des déchets ou du tourisme.

Par Alexandre Lévy Le procès est déjà qualifié « d’historique ». Depuis le 13 janvier, plus de 350 prévenus comparaissent devant une Cour spéciale à Lamezia Terme, en Calabre, dans le sud de l’Italie ; tous sont accusés d’appartenir à la ‘Ndrangheta, cette mafia calabraise particulièrement violente et opaque, essentiellement basée sur les liens du sang. Parmi les accusés on trouve quelques « célébrités », dont le fameux parrain Luigi Mancuso, dit « le boss », mais aussi des dizaines d’autres, affublés de surnoms parfois moins glorifiants comme « P’tit Gros », « Blondinet », « Petite Chèvre », etc… Quelque 900 témoins seront convoqués à la barre, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous