Osservatorio sui Balcani

Roberto Saviano : la mafia à la conquête des Balkans et de l’Europe de l’Est

| |

Depuis 20 ans, des liens de plus en plus étroits unissent les grandes familles des mafias italiennes aux parrains mafieux de l’Est. Naples s’impose désormais comme la capitale de réseaux criminels totalement « globalisés ». Le journaliste Roberto Saviano, auteur du best-seller Gomorra, travaille à l’analyse des réseaux criminels dans l’Europe orientale, thème de son prochain livre. L’Osservatorio sui Balcani l’a rencontré.

Propos recueillis par Laura Delsere Roberto Saviano s’intéresse désormais à l’Europe de l’’Est. Le jeune auteur a écrit à l’âge de 26 ans le bestseller Gomorra, vendu à cinq millions d’exemplaires à travers le monde. Il en a 30 aujourd’hui. Vivant jour et nuit sous escorte, changeant sans cesse de domicile, il éprouve certaines difficultés à se déplacer et à explorer le monde librement, mais il reste à la recherche de nouveaux thèmes, de nouveaux regards sur ce qu’il écrit. « Je pense à un livre sur l’Europe orientale, car c’est un point crucial pour l’analyse des grands flux de la criminalité internationale », explique-t-il. « En cela, Federico (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous