Le Courrier des Balkans

Le Monténégro réhabilite la dynastie royale des Petrović Njegoš

| |

Le Parlement monténégrin a voté mardi, à la veille de la fête nationale du 13 juillet, une loi de « réhabilitation » de la dynastie Petrović Njegoš. Selon cette loi, le prince et ses descendants pourront représenter l’État monténégrin dans certaines circonstance protocolaires. L’État va doter une Fondation Petrović Njegoš. La famille pourra utiliser les bâtiments publics, et le prince Nikola, qui est architecte, va édifier les plans d’une nouvelle résidence à Cetinje, qui sera la première maison écologique du Monténégro.

(Avec Vijesti) - « Afin de procéder à la réhabilitation historique et morale de la dynastie Petrović Njegoš, la présente loi précise les questions cruciales pour le statut de la dynastie, qui a été destituée après un acte d’annexion forcée de l’État en 1918, en violation de la Constitution du Monténégro », précise le préambule de la loi. Le Parti social-démocrate (SDP), partenaire junior de la coalition gouvernementale, a beaucoup insisté pour que le texte de loi intègre la notion « d’annexion forcée ». Les partis d’oppositions (SNP et NOVA) avaient déposé des amendements, qui ont été rejetés, pour que cette mention soit supprimée. Du fait du rejet de leurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous