Monitor

Monténégro : le Prince Nikola Petrović Njegoš demande réparation aux autorités

| |

Le prince Nikola Petrović Njegoš, héritier de la couronne monténégrine, a officiellement demandé samedi 17 juillet, depuis Cetinje, que l’État monténégrin règle le statut de la dynastie. Les motivations du prince ne sont pas matérielles, mais tiennent aux liens historiques entre le Monténégro et la famille royale. Le dernier manque « d’élégance » du gouvernement monténégrin concerne une éventuelle relance de la Biennale d’Art contemporain de Cetinje, créée par Nikola Petrović Njegoš [1].

Un nouveau scandale, après celui de l’interruption brutale de la Biennale de Cetinje, il y a près de six ans, révèle une fois de plus le comportement humiliant des autorités monténégrines envers le prince Nikola et la dynastie Petrović Njegoš. Le ministre de la Culture du Monténégro, Branislav Mićunović, a récemment annoncé que la plasticienne Marina Abramović et lui-même, « avec le soutien du fondateur de la Biennale, le prince Nikola Petrović », allaient relancer la Biennale de Cetinje. La célèbre artiste a expliqué qu’elle avait convenu avec le ministre que la prochaine édition de la Biennale aurait lieu en 2013, à l’occasion du 200e anniversaire de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous