La Hongrie a fermé ses frontières avec la Croatie

| | |

La Hongrie a fermé, vendredi soir à minuit, ses frontières avec la Croatie. Les autorités de Zagreb pourraient détourner les flots de réfugiés qui arrivent de Serbie vers la Slovénie, mais aucun accord n’a encore été passé avec Ljubljana. Budapest explique sa décision par le fiasco du dernier Sommet européen sur les réfugiés.

Comme elles l’avaient annoncé, les autorités hongroises ont fermé à minuit leur frontière avec la Croatie par un haut mur de barbelés. L’armée hongroise a pris position sur les frontières où sont également disposés des canons à eau. Les postes frontières légaux restent ouverts, mais uniquement pour les personnes disposant de documents de voyage valides. Comme la Hongrie en a créé sur ses frontières avec la Serbie, deux « zones de transit » sont également prévues, près de Beremend et de Letenje, où les réfugiés pourront déposer une demande d’asile sans pénétrer formellement dans le pays, et d’où ils pourront être refoulés en quelques minutes. La Hongrie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous