Pour contourner « l’enclave » bosnienne de Neum

La Croatie relance son projet de pont à Pelješac

| |

Le Premier ministre croate a annoncé que le chantier du pont de Pelješac sera relancé avant la fin de l’année. Initié en 2007 mais interrompu depuis, ce projet permettrait de circuler de l’exclave de Dubrovnik au reste du pays sans passer par la petite portion de territoire bosnien à Neum. Sarajevo s’inquiète des conséquences de ce chantier, qui menace son seul accès aux eaux profondes.

Par Rodolfo Toè https://nakovana.wordpress.com/about/ " /> « Le pont de Pelješac sera bel et bien construit, le chantier commencera avant la fin de cette année », a annoncé le Premier ministre croate Zoran Milanović. Le projet, qui devrait permettre de relier la péninsule de Pelješac et le territoire de Dubrovnik à la région de Split sans passer par l’enclave bosnienne de Neum, avait déjà été lancé en 2007, puis abandonné en 2012. « Le projet a obtenu l’approbation des experts de l’Union européenne », assure le chef du gouvernement croate, qui a expliqué comment « cette infrastructure sera financée grâce aux fonds européens et permettra de relier (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous