Osservatorio sui Balcani

La Bulgarie s’interroge sur son engagement en Irak

| |

Les doutes croissent dans le pays sur le soutien à une intervention armée contre l’Irak de Saddam Hussein. Et le ministre des Affaires étrangères, Solomon Passy, vient de poser trois conditions…

Par Tanya Mangalakova L’opinion publique bulgare est de plus en plus réservée sur une éventuelle implication du pays dans les opérations militaires contre l’Irak. L’Institut de sondages Mediana a effectué pour le quotidien Troud une enquête qui révèle que 59% des Bulgares seraient contre une participation de Sofia à la guerre contre l’Irak. 6% des personnes interrogées se déclarent par contre favorables à l’envoi de soldats bulgares dans le Golfe. 18% d’entre elles accepteraient que la Bulgarie apporte un soutien uniquement technique aux opérations militaires. 42% des personnes interrogées pensent cependant que si l’OTAN appelle à l’action, la Bulgarie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous