Osservatorio sui Balcani

La Bulgarie et la Roumanie ont encore de la route à faire avant de rejoindre l’Europe

| |

L’Union européenne ajourne la décision finale sur l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie. La justice, la corruption et les droits de la personne doivent être revus à la loupe par Bruxelles. La Slovénie quant à elle, va se joindre à la joyeuse famille européenne, passant des tolars à l’euro.

Par Rosita Zilli et Marco Furfaro Le Président de la Commission européenne, José Barroso a fait connaître la position de celle-ci sur l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie à l’Union européenne. Il a proposé que leur adhésion reste bien prévue pour le 1er janvier 2007, mais qu’en octobre prochain, soit refait un point sur les progrès réalisés par les deux pays, conformément aux exigences de Bruxelles. La Roumanie et la Bulgarie n’ont, en effet, pas encore complété le processus d’adaptation aux normes prévues par le traité de Copenhague et selon un accord souscrit par le sommet de l’Union européenne en 2005, l’entrée en Europe pourrait être repoussée d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous