Bulgarie : pour l’Eglise orthodoxe, les réfugiés sont un « danger »

| |

L’afflux de migrants et de réfugiés représente un danger « pour la survie du peuple orthodoxe bulgare et de son État ». Voici ce qu’affirme le Saint-Synode : l’Église bulgare veut bien aider les réfugiés qui se trouvent déjà en Bulgarie, « dans la mesure de ses faibles moyens », mais appelle le gouvernement à fermer les frontières.

Le Saint Synode de l’Église orthodoxe bulgare, présidé par le Patriarche Neofit, vient de déclarer que l’Église aiderait les migrants déjà arrivés en Bulgarie, mais que le gouvernement devrait s’opposer à toute nouvelle arrivée. « Ce sont ceux qui sont à l’origine du problème des réfugiés qui doivent trouver les solutions pour le résoudre », précise la déclaration. « Nous considérons que notre gouvernement ne devrait en aucune façon autoriser la venue de nouveaux réfugiés dans notre pays. Pour ceux qui sont déjà là, il est juste, pour nous chrétiens orthodoxes et pour notre société, de faire tout ce que nous pouvons pour eux dans la mesure de nos maigres moyens, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous