Novinite

La Bulgarie n’est plus la destination favorite des migrants

| |

Plusieurs milliers de migrants syriens sont déjà réfugiés en Bulgarie depuis le début de la guerre qui déchire leur pays. Mais la vague massive que beaucoup redoutaient n’est pas encore arrivée, et les migrants cherchent avant tout à gagner les pays d’Europe occidentale.

La Bulgarie se déclare prête à accueillir de nouvelles vagues de migrants, pourtant ces derniers ne semblent plus privilégier ce pays affirme Nikolai Chirpanliev, responsable de l’Agence d’État pour les réfugiés (SRA). Retrouvez nos dossiers : • Les Balkans et la guerre en Syrie • Migrations clandestines : les Balkans, antichambre de l’UE L’explication est la suivante : avec l’arrivée d’un temps plus clément, le nombre de migrants tend à augmenter, mais la vague attendue ne se produit pas parce que les futurs immigrants se rendent comptent qu’ils risquent d’être bloqués en Bulgarie. « On a menti aux immigrants en leur disant que, s’ils obtenaient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous