Le Courrier des Balkans

Kosovo : les familles des victimes des crimes du SHIK réclament justice

| |

C’était une première. Des membres des familles de cadres de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) assassinés après la guerre par le SHIK, les services secrets du PDK d’Hashim Thaçi, ont manifesté mardi dernier devant le gouvernement du Kosovo, exigeant que la justice condamne enfin les assassins.

Par Hysni Bajraktari « Depuis quelque temps déjà, les institutions du Kosovo ont pris connaissance des rapports des enquêteurs internationaux sur les assassinats politiques au Kosovo. Des assassinats également mentionnés dans les rapports des services secrets de l’OTAN publiés dans les médias », ont souligné les manifestants, dans une déclaration adressée à la Présidente Atifete Jahjaga, au Premier Ministre Isa Mustafa, au Président du Parlement Kadri Veseli, au ministre de la Justice Hajredin Kuqi, au procureur d’État Sylë Hoxha, au chef de la mission Eulex Gabriele Meucci et à l’ambassadeur des États-Unis Tracey Ann Jacobson. Retrouvez notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous