Koha Ditore

Kosovo : le Parlement recule-t-il pour mieux sauter ?

| |

Le Parlement du Kosovo n’a pas adopté de résolution proclamant l’indépendance. En fait, tous les acteurs du dossier essaient tester leurs réactions mutuelles. Pour combien de temps encore ?

Par Veton Surroi Dans une vielle blague soviétique, un officier demande à un soldat : est-ce qu’un crocodile vole ? Après que le soldat a répondu négativement, l’officier le transfère en Sibérie. La même chose se reproduit avec un autre soldat. Quand arrive le troisième, qui a vu les conséquences des réponses des deux premiers, il répond : "oui, mais il vole bas !". Le troisième soldat, qui a trouvé le compromis entre la pression de l’officier et sa conscience qui lui disait que le crocodile ne vole pas, s’en est bien sorti. C’est à peu près la même chose qui s’est produite avec les députés du parlement du Kosovo, plus précisément avec les groupes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous