Express

Kosovo : le pain qui vient de Serbie

| |

Cette année encore, la moitié des besoins en farine du Kosovo seront assurés par la Serbie. Selon les agriculteurs, les moissons ne devraient rapporter que 200.000 tonnes tonnes de farine, ce qui correspond à la moitié des besoins annuels du Kosovo. Le déficit pourrait même être encore plus élevé, car beaucoup d’agriculteurs préfèrent garder leur blé pour leurs propres besoins plutôt que de le mettre sur le marché.

Par Agon Sinanaj Les greniers des paysans kosovars devraient cette année se remplir de 200.000 tonnes de blé. Il en fautdrait le double pour satisfaire les besoins de la population du pays. Le blé manquant devra donc être achetée en Serbie. Chaque année, le Kosovo consomme 410.000 tonnes de farine. Les agriculteurs affirment que, cette année encore, il faudra importer de la farine de Serbie. Le déficit pourrait même être encore plus élevé, car beaucoup d’agriculteurs préfèrent garder leur blé pour leurs propres besoins plutôt que de le mettre sur le marché. De surcroît, cette année le prix d’un kilo de blé revient environ à 17 centimes d’euro. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous