Koha Ditore

Le vin au Kosovo : un potentiel négligé

| |

La vigne et le vin ont une vieille tradition au Kosovo, qui dispose d’une grand potentiel, aujourd’hui négligé. Seuls 3000 hectares de vigne sont cultivés. En cause, le manque de connaissance et de culture du vin, chez les consommateurs comme chez les restaurateurs. Les journalistes du Kosovo sont allés visiter les caves Eko de Rahovec / Orahovac, à la découverte des fûts de bois et des cuves de métal où vieillit le vin.

Par Vatra Qehaja Cette petite cave à vin possède sept hectares de vignes, et tout le processus de la production du vin est faite par la maison, des vendanges jusqu’à la mise en bouteille. Avdyl Hoxha, propriétaire de la cave Eko a des projets d’agrandissement de la cave et d’investissement technologiques. Les vins produits par cette cave sont de cépage Vranac, un vin très apprécié au Kosovo, Sherzi, Gamay, Pinot, Merlot, Rizling et Sirah. Lors d’une visite de sa cave organisée pour les journalistes, Avdyl Hoxha a expliqué qu’au Kosovo et en Albanie, peu de restaurateurs s’y connaissent en vin « Ils importent souvent des vins très chers, qui en fait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous