Le Courrier des Balkans

Insurrection citoyenne en Slovénie : « jusqu’au bout ! »

| |

Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi dans les rues de Ljubljana contre l’austérité, la corruption généralisée des élites politiques slovènes et la politique libérale de l’Union européenne. Malgré la chute du Premier ministre Janez Janša le 27 février dernier, les Slovènes n’ont pas l’intention de mettre un terme à « l’insurrection citoyenne » qui agite le pays depuis novembre dernier.

Texte & Photos Laurent Geslin C’est sous la pluie, mais dans la bonne humeur que quelque 5.000 personnes ont défilé samedi après-midi dans les rues de Ljubljana. Retrouvez notre dossier : Crise et révolte sociale : la Slovénie brûle Étudiants, retraités, fonctionnaires ou simples citoyens, la foule s’est rassemblée place du Congrès, avant de se diriger vers le Palais de justice, où les manifestants ont déposé un cercueil noir sur les marches du bâtiment, pour célébrer les funérailles de « l’État de droit ». Depuis novembre dernier, les manifestations s’enchaînent en Slovénie, tant pour dénoncer les mesures libérales qui enfoncent le pays (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous