Osservatorio sui Balcani

Crise, corruption, austérité : la Slovénie descend dans la rue

| |

Mercredi 23 janvier, les Slovènes sont descendus dans le rue pour protester contre les politiques d’austérité imposées par le gouvernement conservateur de Janez Janša, mais aussi pour dénoncer les scandales financiers qui frappent la classe politique slovène. Autrefois « bon élève des Balkans », la Slovénie est au bord de l’implosion.

Par Franco Juri [1] Où est passée la proverbiale tranquillité de la Slovénie ? Depuis plusieurs semaines, les Slovènes manifestent et le 23 janvier, le secteur public se mettra en grève. Retrouvez notre dossier : Crise et révolte sociale : la Slovénie brûle Encore récemment, la Slovénie brillait par ses succès, dans une Europe prompte à en faire un exemple pour les Balkans. L’enchantement a pris fin avec la crise politique enclenchée par la crise économique et les choix « merkeliens » du gouvernement de centre droite dirigé par Janez Janša. Plus insidieusement que son prédécesseur de centre gauche, Borut Pahor, le gouvernement actuel (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous