The Slovenia Times

Slovénie : grève générale contre l’austérité

| |

La Slovénie était paralysée ce mercredi par une grève générale lancée à l’initiative des syndicats de la fonction publique. Les jardins d’enfants, écoles, universités et bibliothèques étaient fermés, tandis que les services de la santé, de la police et des douanes ont réduit leur activité au minimum prévu par la loi. Ce mouvement social se superpose à une crise politique : la Liste civique a quitté la coalition au pouvoir pour protester contre le refus du Premier ministre Janez Janša, cité dans une affaire de corruption, de démissionner. Le départ de cette formation devrait provoquer des élections anticipées.

(Avec agences) - Des dizaines de milliers d’employés publics ont déclenché la grève dans 14 villes slovènes mercredi pour protester contre les baisses de salaires et les réductions d’effectifs dans le service public annoncées par le gouvernement. Retrouvez notre dossier : Crise et révolte sociale : la Slovénie brûle Les syndicats, inquiets du projet du gouvernement prévoyant une baisse de 5 % des dépenses de l’État, réclament des garanties de maintien de l’emploi en 2013 et 2014. Le gouvernement de centre droite de Janez Janša affirme que ces mesures d’austérité sont nécessaires pour redresser les finances publiques et éviter d’avoir besoin d’une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous