Osservatorio sui Balcani

Industrie automobile en Serbie : la crise va-t-elle emporter le mirage Fiat ?

| |

C’est « l’investissement du siècle » pour la Serbie. Le constructeur italien FIAT a racheté les usines Zastava de Kragujevac, qui ont arrêté leur production. Le contrat a été signé le 29 septembre dernier, mais la crise est passée par là, qui frappe très durement le secteur automobile. En Italie, FIAT a mis ses ouvriers en chômage technique. L’aventure de la nouvelle entreprise commune « Fiat automobile Serbie » démarre donc sous les plus mauvais auspices. Des garanties sont prévues pour les anciens salariés de Zastava, mais l’opposition dénonce un « marché de dupes ».

Par Aleksandra Mijalković En septembre 2008, la Serbie et le groupe Fiat ont passé un accord qui relance les espoirs de reprise de l’usine Zastava. La crise, désormais globale, qui frappe fortement le secteur de l’automobile, risque pourtant de tout remettre en question. Envolées les attentes qu’avait suscitées, parmi les travailleurs de l’usine Zastava à Kragujevac, le retour annoncé de leur plus important partenaire stratégique, la compagnie italienne Fiat. Les perspectives de développement de l’industrie automobile serbe, fortement soutenue par les dirigeants politiques locaux, sont maintenant beaucoup plus incertaines. À Turin, quelque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous