Orbán et Vučić main dans la main pour les élections du 3 avril

| |

Le 3 avril prochain, les électeurs hongrois et serbes se rendront le même jour aux urnes, une échéance que le Premier ministre Viktor Orbán et le Président Aleksandar Vučić préparent en étroite collaboration. Les deux hommes s’appuient sur l’importante minorité hongroise de Voïvodine, qui vote dans les deux pays, pour se soutenir mutuellement.

Traduit et adapté par Milica Čubrilo-Filipović (Article original) Le 3 avril, les Hongrois se rendront aux urnes pour renouveler leur Parlement, le même jour que les Serbes, qui éliront leur Président et leurs députés. Selon Péter Szijjártó, le ministre hongrois des Affaires étrangères, il s’agit du « Jour J », dont dépend l’avenir de la minorité magyare de Serbie, mais aussi celui des Serbes de Hongrie, et plus largement de la poursuite de la bonne coopération entre Belgrade et Budapest. Si le nombre des Serbes en Hongrie est très faible, on compte à l’inverse environ 250 000 Hongrois en Serbie selon le dernier recensement, ce qui en fait la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous