Guerre en Ukraine : « les principes du non-alignement nous manquent tragiquement »

| |

Au temps de la guerre froide, le Mouvement des non-alignés, dont la Yougoslavie était un pilier, a limité les tentations impérialistes agressives des États-Unis comme de l’URSS. Ses principes de résolution pacifique des conflits seraient plus nécessaires que jamais. Entretien.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Paul Stubbs est conseiller scientifique à l’Institut d’économie de Zagreb. Ses recherche portent sur la pauvreté, les inégalités et l’exclusion sociale, la réforme de la protection sociale, la responsabilité sociale des entreprises, le capital social, le réseautage et l’innovation. Il s’est également beaucoup intéressé au mouvement des non-alignés. Novosti (N.) : Dans le monde d’aujourd’hui, à la lumière de la guerre en Ukraine, quel sens ont encore la modernité et l’héritage des non-alignés ? Paul Stubbs (P.S.) : L’agression de la Russie en Ukraine montre à quel point le monde manque d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous