Guerre en Ukraine : la grande peur de la Moldavie

| |

La Moldavie sera-t-elle la prochaine cible de la Russie ? Moscou a son cheval de Troie avec la république sécessionniste de Transnistrie, et revendique la « fédéralisation » du petit pays toujours tenu en marge de l’Union européenne... À l’heure où grandissent les inquiétudes, les explications d’Igor Boțan. Entretien.

Propos recueillis par Florentin Cassonnet CdB : La Moldavie risquerait-elle de disparaître en cas de fédéralisation ? I.B. : Non, je ne crois pas. Vladimir Poutine se présente comme un « libérateur ». Il dira au contraire qu’il a réglé le problème, qu’il n’y a plus de province séparatiste, etc. Pour l’instant, Moscou n’a aucun prétexte formel pour envahir la Moldavie. Selon sa Constitution, la Moldavie est un état unitaire et neutre. Mais si la Russie arrive à prendre le contrôle de la « Novorossiya » (« Nouvelle Russie », terme historique remontant à l’Empire russe pour désigner tous les rivages du nord de la mer Noire, aujourd’hui en Ukraine), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous