1991-2021 : la Moldavie fête les 30 ans de son indépendance

| |

Le 27 août 1991, la Moldavie déclarait son indépendance de l’Union soviétique. 30 ans plus tard, la « transition » est toujours en cours, ralentie par le conflit gelé en Transnistrie, l’exode des forces vives, la pauvreté et la corruption endémique. Mais cet été, les Moldaves ont clairement placé leurs espoirs dans un nouveau gouvernement « pro-européen » emmené par Maia Sandu et Natalia Gavrilița.

Par Florentin Cassonnet L’avantage d’avoir son anniversaire à la fin de l’été, c’est qu’on est quasiment sûr de le célébrer sous le soleil. C’est le cas aujourd’hui, la Moldavie fête sous le soleil les 30 ans de sa proclamation d’indépendance de l’URSS. 30 ans, est-ce l’âge de la maturité, des choix clairs et assumés ? Il se pourrait, car les Moldaves ont envoyé un signal sans appel en élisant une nouvelle majorité pro-européenne aux législatives de juillet : le Parti Action et Solidarité (PAS) emmené par la Présidente Maia Sandu a écrasé le Parti socialiste « pro-russe », son principal rival, et ce deux ans après avoir écarté du pouvoir, grâce à une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous