Moldavie : depuis si longtemps ballotée entre la Russie et l’Union européenne

Pro-européens contre pro-russes, ce clivage agite de longue date la vie politique moldave. L’élection de Maia Sandu à la présidence fin 2020 a encore réveillé ces tiraillements. Mais la victoire de son parti aux législatives de 2021, sur un programme anti-corruption, et l’arrivée d’une de ses lieutenantes à la tête du gouvernement, le petit pays, l’un des plus pauvres d’Europe, a donné des rêves de « nouveau départ ». La guerre en Ukraine vient néanmoins d’y mettre un puissant coup d’arrêt.