Osservatorio Balcani e Caucaso

Église et spéculation en Slovénie : les mauvais comptes de l’archevêché de Maribor

| |

L’archevêque de Maribor, Mgr Marjan Turnšek, a voulu se lancer dans la finance. C’était sans compter avec la crise. Un trou de quelques milliards d’euros plus tard, voilà l’Église catholique slovène en plein scandale. Les archevêques de Ljubljana et de Maribor ont été poussés à démissionner. Une peine « exemplaire », selon le plus haut dignitaire de l’Église catholique en Slovénie, le cardinal Franc Rode.

Par Stefano Lusa L’histoire est simple : un marché porteur, des gains confortables, une croissance bien partie pour durer... Et puis, la crise. Les entreprises créées par les prêtres sont en difficulté. Un trou de plusieurs milliards d’euros de déficits. Les banques qui ont accordé les financements sont touchées, comme les 65.000 fidèles qui ont confié leurs épargnes aux sociétés gérées par l’archevêché. En janvier 2011, l’hebdomadaire Espresso révèle l’état désastreux des finances de l’Église. Le Saint-Siège dépêche à Maribor un envoyé qui ne peut que constater l’étendue des dégâts. Dans un pays où laïcité et anticléricalisme ne comptent pas pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous