Blic

Disparus du Kosovo : il y a erreur sur les cadavres

| |

L’analyse des restes de 77 personnes assassinées pendant le conflit au Kosovo a prouvé que 13 d’entre elles avait mal été identifiées par les experts du TPI lors de la campagne d’exhumation menée en hâte de 1999 à 2000. Les familles des disparus sont sous le choc, surtout que les erreurs pourraient être encore bien plus nombreuses, selon les spécialistes de ce dossier.

Par N. Zejak & M. Ilić « Au cours des deux dernières années, l’exhumation des restes de 77 personnes assassinées pendant les conflits armés au Kosovo et Metohija a montré que 13 de ces corps avaient été mal identifiés », a révélé à Blic Veljko Odalović, président de la Commission républicaine pour les personnes disparues. À peine la moitié des corps identifiés « J’avais déjà pointé du doigt ce problème il y a quatre ans. Nous parlons ici des restes de victimes de nationalité albanaise, dont l’exhumation avait été effectuée de façon improvisée par des équipes du Tribunal pénal international de La Haye en 1999 et 2000, puis rendus aux familles qu’on (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous