BIRN

Kosovo : Eulex prend en charge l’identification des disparus

| |

La question de la mémoire est primordiale pour que la plaie se referme au Kosovo. Identifier les personnes disparues est aujourd’hui l’une des priorités de la mission européenne Eulex. Des équipes de médecine légale mais aussi des anthropologues ont ainsi été affectés à cette difficile tâche.

Par Lawrence Marzouk Les équipes de médecine légale de la Commission internationale pour les personnes portées disparues cherchent à identifier les restes de corps trouvés dans un charnier situé à Kosovska Kamenica / Kamenicë, près de Zvornik, ville de Bosnie à la frontière avec le Kosovo. La mission Eulex, destinée à rétablir l’État de droit, a commencé à exhumer des corps afin d’identifier quelques unes des 2.000 personnes toujours portées disparues depuis la fin du conflit armée en 1999. La mission européenne a confirmé au Balkan Insight avoir déjà creusé et fouillé une douzaine de sites au Kosovo depuis la fonte des neiges. La porte-parole (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous