Reporter

Kosovo : Témoignages des familles des disparus

| |

« Depuis neuf mois je ne sais rien du sort de mon père. Il a été
kidnappé
l’année dernière, le 15 juillet, à 9 heures du matin. Il était â
gé de 69 ans.
Nous avons vécu 30 ans à Decani. »

Par Veliborka Staletovic UNE LUEUR D’ESPOIR ? Après l’affirmation sensationnelle que les Albanais du Kosovo détienne nt des camps de prisonniers pour les Serbes, lancée par Sefko Alomerovic, cél èbre combattant pour les droits de l’Homme de Novi Pazar et président du Comité Helsinki régional, nous avons aujourd’hui les témoignages des familles et amis des personnes enlevées, réunis dans l’Association des familles des personnes kidnappées au Kosovo et Metohija. D’après leurs informations, il y aurait eu, depuis 1998, 1200 civils portés disparus sur le territoire contrôlé actuellement par les membres des Forces multinationales au Kosovo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous