Bujku

Kosovo : où sont les disparus ?

| |

L’agression militaro-policière serbe au Kosovo, d’une affreuse brutalité, a
provoqué de nombreuses victimes albanaises. Des centaines d’enfants, de femmes
et de vieillards ont été tués. Des crimes ont été commis à l’encontre d’une
population sans défense. Des dizaines de milliers de maisons ont été brûlées et
des centaines de milliers de personnes ont dû fuir leurs foyers.

Par N. MISINI L’agression serbe, comme à plusieurs reprises dans l’histoire, essaie de détruire un peuple qui a toujours vécu sur sa terre, de le faire disparaître du Kosovo. Un scénario et des intentions bien connus. Durant la terrible offensive militaro-policière de ces huit derniers mois, plus de 2000 Albanais ont été tués. Combien compte-t-on de disparus ? L’horreur se déroule au Kosovo sous les yeux du monde civilisé : la catastrophe vécue par la population du Kosovo n’est pas causée par une catastrophe naturelle, due à des volcans ou à une inondation, mais seulement à ce qu’un régime perverti par son chef assoiffé du sang des autres peuples (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous