Le Courrier des Balkans

Croatie : un gouvernement resserré pour faire face à la crise

|

Le Parlement croate a voté vendredi la confiance au cabinet de centre-gauche dirigé par Zoran Milanović, par 89 voix contre 22 et 12 abstentions. Ce gouvernement comprend 22 membres. La coalition, dominée par le Parti social-démocrate (SDP), regroupe également le Parti populaire croate (HNS), le Forum démocratique d’Istrie (IDS) et le Parti croate des retraités. Boris Šprem (SDP) a été élu président du Sabor.

(Avec Index.hr, B92) - 15 des 22 membres du nouveau gouvernement sont issus des rangs du SDP de Zoran Milanović. Toutefois, le dirigeant du HNS Radimir Čačić occupe la charge de premier vice-Premier ministre et ministre de l’Économie. Retrouvez notre dossier : Élections parlementaires en Croatie : lourde défaite pour le HDZ Le gouvernement compte trois autres vice-Premiers ministres : Milanka Opačić, en charge de la Politique sociale et de la jeunesse, Branko Grčić, en charge du développement régional et des fonds européens, et Neven Mimica (SDP). Comme attendu, Vesna Pusić (HNS) obtient le portefeuille des Affaires étrangères, tandis que celui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous