Blic

Vesna Pusić : « la Croatie ne freinera pas l’intégration européenne de la Serbie »

| |

Vesna Pusić va devenir ministre des Affaires étrangères du nouveau gouvernement croate. Elle s’engage pour le règlement des contentieux qui subsistent entre son pays et la Serbie. La Croatie, qui a signé vendredi son traité d’adhésion à l’Union européenne, ne tentera pas de bloquer la candidature de Belgrade. La future politique croate aura deux priorités : l’intégration européenne et l’amélioration des relations régionales. Interview.

« Avant le retrait de l’accusation de génocide lancée par la Croatie et de la contre-accusation lancée par la Serbie, il faut résoudre les autres questions héritées du passé qui pèsent toujours sur les relations entre nos deux Etats ». Retrouvez notre dossier : La Croatie et la Serbie à l’heure de la réconciliation « Je pense notamment au problème des personnes disparues, des propriétés usurpées et des plaintes lancées contre des personnes accusées des crimes de guerre », affirme Vesna Pusić, présidente du Parti populaire croate (HNS), membre de la coalition Kukuriku, qui a remporté les élections croates de dimanche dernier. Vesna Pusić, qui devrait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous