Le Courrier des Balkans

Slovénie : le gouvernement de Janez Janša dans la tourmente

|

Alors que les manifestations ont repris à Maribor, le gouvernement, sous pression depuis plus d’un mois, va affronter une grande grève du service public le 23 janvier. Les syndicats s’opposent aux nouvelles coupes décidées dans le cadre de la politique d’austérité. Fragilisé, le Premier ministre Janez Janša fait en outre l’objet d’accusations de corruption.

(Avec Slovenia Times et B92) - Les syndicats slovènes ont décidé l’organisation d’une grève du service public de 24h pour le 23 janvier. Cette journée de mobilisation s’accompagnera de manifestations dans les neuf plus grandes villes du pays. Retrouvez notre dossier : Crise et révolte sociale : la Slovénie brûle Cette annonce intervient après que le gouvernement a décidé de réduire de 5% le budget alloué aux salaires des fonctionnaires. Les syndicats veulent être entendus par le gouvernement Janez Posedi, qui dirige le comité de coordination entre les syndicats a déclaré que « la grande majorité des centrales si ce n’est toutes appelleront à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous