Le Courrier des Balkans

Crimes de guerre au Kosovo : Fatmir Limaj acquitté « faute de preuves »

| |

Fatmir Limaj, l’ancien commandant Çeliku de l’UÇK, a été acquitté pour la troisième fois mardi par un tribunal de Pristina. Il était accusé du massacre de civils serbes et de prisonniers de guerre dans le village de Kleçka. Le principal témoin avait été retrouvé pendu, en septembre 2011, dans un jardin public d’Allemagne.

Par Nerimane Kamberi Il n’y aura pas de coupable dans l’affaire Kleçka/Klečka, du nom de ce village situé près de Malisheva. Fatmir Limaj et ses neuf co-accusés, d’anciens combattants de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK) ont été acquittés faute de preuves. Retrouvez notre dossier : Crimes de guerre au Kosovo : l’impossible justice ? Fatmir Limaj avait déjà été acquitté en mai 2012, mais la Cour suprême du Kosovo avait ordonné un nouveau procès. L’affaire Limaj a été entachée par la mort d’Agim Zogaj, le « témoin X » de l’accusation, que la mission Eulex avait exfiltré en Allemagne, avec le statut de témoin protégé. Zogaj, qui avait été placé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous