Le Courrier du Kosovo

Crimes de guerre au Kosovo : 9 anciens de l’UCK arrêtés, Fatmir Limaj entendu

|

Neuf anciens membres de l’UÇK ont été arrêtés dans la journée de mercredi au Kosovo. Ils sont soupçonnés de crimes commis durant la guerre contre des civils serbes ou albanais. Dans la soirée, l’ancien commandant et ancien ministre Fatmir Limaj a été interpellé, entendu et remis en liberté.

Par Belgzim Kamberi Fatmir Limaj, ancien commandant de l’UÇK dans la zone de Malishevë/Mališevo, ancien ministre et toujours vice-président du Parti démocratique du Kosovo (PDK) s’est rendu mercredi soir à la police qui venait l’arrêter dans sa maison du village de Čaglavica, une banlieue de Pristina. Retrouvez notre dossier : Trafic d’organes de l’UÇK : « Au Kosovo, tout le monde est au courant » Fatmir Limaj est accusé d’avoir commis des crimes de guerre contre des civils serbes et albanais pendant le conflit armé de 1998/1999, notamment dans le camp de l’UÇK du village de Lapushnik, ainsi que dans le village de Kleçka, situé dans la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous