B92

Kosovo : deux dirigeants de l’UÇK seront jugés pour crimes de guerre

| |

La porte-parole de la mission Eulex a confirmé la mise en examen de deux anciens dirigeants de l’Armée de Libération du Kosovo (UÇK) pour crimes de guerre. Sabit Geci et Riza Alija sont accusés de s’être livré à des actes de barbarie dans deux camps de l’UÇK situés au Nord-Est de l’Albanie. La date du début de leur procès n’a pas été annoncée.

Pristina - La porte-parole de l’Eulex, Irina Gudeljević, a déclaré que l’Eulex avait confirmé la teneur des actes d’accusation déposés contre d’anciens dirigeants de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK). « Le juge de l’Eulex de la Cour préfectorale de Kosovska Mitrovica a confirmé les accusations de crimes de guerre contre Sabit Geci et Riza Alija, relatives au conflit armé de 1999 », a indiqué Irina Gudeljevicć à Tanjug. Elle a ajouté que l’acte d’accusation avait été soumis par le Procureur spécial du Kosovo le 6 août 2010. « Plusieurs articles de l’acte d’accusation tiennent Sabit Geci coupable de crimes de guerre perpétrés dans deux installations de l’UÇK, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous