Covid-19 en Roumanie : le personnel médical est épuisé et le marathon loin d’être terminé

| |

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de covid-19 a plus que doublé par rapport au premier « pic » de l’épidémie en avril. Qui blâmer ? L’irresponsabilité des citoyens, des politiques, les théories du complot, les vacances ? Ce qui est sûr, c’est que le personnel médical est à bout de force. Face à l’épidémie, le « marathon » semble pourtant loin d’être terminé.

Par Fl. Cass. C’est après cinq mois d’épidémie que les inquiétudes du début commencent à trouver un écho dans le réel. En effet, avec les mesures sanitaires drastiques, le confinement et une épidémie qui semblait sous contrôle, beaucoup ont commencé à penser que les inquiétudes avaient été exagérées, ce qui a contribué au relâchement général, voire à répandre certaines théories selon lesquelles le virus n’existait pas. Mais aujourd’hui, plusieurs hôpitaux en « première ligne » ont leur unité de soins intensifs archi-comble, tandis que le personnel médical – en sous-effectif dans tout le pays à cause d’années d’exode des soignants vers l’Ouest – montre des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous